Les femmes à l’usine en 14-18 à travers les dessins de Tony Minartz

Les femmes à l’usine en 14-18 à travers les dessins de Tony Minartz

Source : centenaire.org
Le musée des Beaux-Arts de Reims conserve en ces fonds une importante collection de dessins de Tony Minartz, artiste d’origine cannoise qui s’est notamment formé auprès de Paul Renouard pour la technique de l’eau-forte. Artiste méconnu, Minartz fut pourtant, selon les mots de Claude Robert, « l’un des plus fins observateurs de la vie heureuse d’une certaine société de la Belle Époque aux Années Folles », avec une oeuvre placée « sous le signe de la spontanéité. Spontanéité du trait, maîtrise du dessin. ».
Un « virtuose du dessin capable de croquer en quelques minutes une amusante scène de rue, une violente altercation en coulisses, les intimes confidences ou la lassitude d’une danseuse, l’excitation qui règne dans les salles de jeux, ou la gaieté populaire qui éclate à la vue d’un feu d’artifice. <br>Pendant la guerre 14-18, Minartz se rendit notamment dans les usines pour dresser le portrait sur le vif de nombreuses munitionnettes au travail. Certains de ces dessins sont exposés dans le cadre de l’exposition « Elles aussi, étaient en guerre », organisée par la ville de Reims du 9 au 28 mars 2018.

Voir la collection

Les commentaires sont clos.